Ecologie et développement durable

MODERNISER ET LA PERENNISER NOTRE PARC NUCLEAIRE

Leader mondial incontesté dans l’énergie nucléaire, la France peut être fière de disposer du système de production énergétique le plus propre et le plus sûr de sa génération. Parce qu’il nous permet de préserver notre indépendance énergétique, notre parc nucléaire doit être pérennisé et modernisé. La poursuite des programmes nucléaires de nouvelle génération tels que l’EPR – réacteur pressurisé européen – est une obligation pour de meilleures performances et une sécurité accrue.

Mais la transparence sur la sûreté de nos centrales nucléaires est indispensable, chaque année, un rapport complet et pédagogique doit être rendu public sur la sûreté de chacune de nos centrales nucléaires.

Par ailleurs fournir les informations sur la sûreté nucléaire française en temps réel et communiquer au grand public par le biais d’une plate-forme internet dédiée est une obligation : la pédagogie dans l’information permettra de renforcer la confiance des français dans une énergie propre, puissante et durable.

TVA VERTE POUR FAVORISER L’ECOCITOYENNETE

L’instauration d’une TVA réduite à 4% est une priorité, pour favoriser l’achat d’équipements éco-citoyens souvent onéreux : panneaux solaires, géothermie, travaux de rénovation écologique, achats de produits d’entretiens écologiques et autres matériaux listés chaque année, par le Ministère de l’Ecologie, de l’Environnement et du Développement durable

FRANCHISE TOTALE DE TVA POUR L’ACHAT DE VEHICULES ELECTRIQUES

La politique actuelle doit évoluer vers une franchise totale de TVA pour l’achat des véhicules électriques français. Nous souhaitons que des négociations soient menées entre les différents acteurs de la filière automobile et les représentants de l’Etat pour établir un plan de conquête du marché de l’automobile électrique, en imposant aux constructeurs qui produisent sur le territoire français la construction d’au moins 10% de véhicules électriques, par an, à l’horizon 2020.

L’ECONOMIE VERTE, UNE CHANCE POUR LA FRANCE

La France doit devenir un leader de l’économie verte. Celle-ci couvre l’ensemble des entreprises qui contribuent aux développements des technologies, des matériaux et autres produits afin d’éviter, limiter ou supprimer les nuisances environnementales, permettant de préserver les générations futures.

Nous voulons valoriser le capital naturel et favoriser les investissements en la matière. Aussi, nous souhaitons la mise en place de zones-franches d’excellence écologique (ZEE) accueillant les entreprises innovantes en matière de technologies vertes.

Elles doivent également accueillir les sociétés qui produisent grâce aux énergies renouvelables ou à faible émission de CO2 mais également celles qui produisent des produits biologiques. Enfin nous souhaitons que de telles zones puissent traiter, en interne, l’ensemble des déchets produits avec l’instauration d’un véritable cycle d’autosuffisance énergétique dans ces zones d’excellence écologique.

DEVELOPPER UNE FORMATION D’EXCELLENCE EN MATIERE D’ECONOMIE VERTE

L’économie verte doit nécessairement s’accompagner par la mise en place de programmes universitaires d’excellence dans ce domaine. Nous voulons qu’au sein de ces zones d’excellence écologique soient implantées de véritables Universités dédiées à la création, au développement et à la pérennisation des technologies vertes.

Le développement de véritables pôles d’excellence permettra de rivaliser avec les pays les plus avancés en matière d’éco-industries tels que les USA ou l’Allemagne dont la part de l’économie verte rien que pour cette dernière représente près de 18% du marché mondial pour plusieurs dizaines de milliards d’euros de retombées économiques et des dizaines de milliers d’emplois à la clé.